Yashar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yashar Empty Yashar

Message par Hazyr le Dim 29 Avr - 14:21

Titre du post : Présentation [nom du personnage]

[photo/image du personnage]

Nom du personnage : Yashar

Age : 20 ~ 25

Peuple :
Turanien

Religion :
Erlik / Tarim le vivant

Description physique (taille, poids, cheveux, yeux, particularités...) : Grand et élancé comme à peu près tout Turanien, une barbe finement taillée, les yeux verts pesant ses sept dizaines de kilos plus ou moins.. Aucune particularité notoire. .

Caractère (grands traits): Stoïque, fidèle (à qui ou quoi ?), fervent adorateur, prudent, mesquin.


Son histoire avant l'exil :




"La route est longue depuis Aghrapur, m'enfin ça n'est pas comme si on la faisait depuis 3 semaines déjà.. Être garde de caravane n'est pas de tout repos, ni de tout plaisir, mais c'est un bon travail et Erlik sait que les taxes ne sont pas à payées, et ça, c'est déjà un bon point. Un bon point parmi tant de mauvais autres.
La marche constante vous me direz ? Baah vous d'vez être un de ces fainéant qui se prélasse dans son petit jardin, ou un gros étranger bien grassouillet venu extorquer les plaisirs, beautés et richesse de notre bon Royaume..

Non, les mauvais points, ce sont tous ces sauvages, ces étrangers avec qui nous devons discuter à chaque arrêt dans un lieu peuplé.. Seigneur, que je hais ces étrangers.. Toujours à se sentir au dessus du reste, se pavaner, parler de leurs beaux châteaux, de leurs bons seigneurs.. Une fois la puissance de notre Royaume lâchée, nos gants de fers sur leurs gorges et nos yeux sur leurs femmes dévêtues ,qui sera au dessus du reste du monde ?
Car le Turan est grand, fort et insatiable.. Peuple du Loup Blanc au milieu des frêles agneaux.

M'enfin.. il faut croire qu'être fervent patriote ne donne pas tous les privilèges, du moins pas autant que j'l'aurais espéré..
"Mon Roi ne tolérera pas un telle outrecuidance barbare.." blah blah blah.. il causait moins l'Argossien une fois sa suite pendue par les pieds et sa grosse tête colorée de quelques coups de gantelets..
Faut dire qu'il en avait dans le gigot c'lui-ci.. Encore un étranger qui ne comprend pas, nous traitant de "barbares sanguinaires". Qu'est-ce qu'il s'imaginait en remettant en question le port du voile chez nos femmes ? Les seules femmes nues sont les putains et les esclaves, les danseuses et les aguicheuses, les matrones et les moins-que-rien.. Il s'est empourpré, nous a insulté, chez nous, dans nos demeures, nos terres, remettant en question nos coutumes et notre art de vivre et il s'imaginait qu'une bande de gardes mal dégrossie allait laissé passer ça ? AH ! Il se mettait l'doigt dans l'oeil et nous ailleurs et bien plus profondément qu'on l'aurait imaginé..

Un mois plus tard, on perdait tous notre statut de garde caravanier, mais on garda la tête pour avoir servi dans l'armée du Roi aussi longtemps.. Encore une chance d'être banni dans un pays lointain que dans un monde abyssale fait de terreur et d'horreurs sans une tête à gratter..
On a tout perdu , les frères et moi, sauf les inconvénients de notre ancien poste.. Et je parle bien de ces étrangers avec qui nous avons du voyager, pour être vendus comme des chiens.. Sauf que, un étranger dans un désert, et surtout les nôtres, ça ne sait pas mais nous si, repérer une troupe de cosaques en maraude des miles à la ronde, jusqu'à ce que sa tête se mette à rouler dans le sable..

Ceci-dit ça n'a rien changé à notre destin, on a tous fini plus ou moins quelque part, sur une croix ou la tête dans le sable à gober les vers, un bracelet étincelant au poignet entourés d'étrangers tous aussi barbares les uns que les autres.. Serions-nous tombés dans une réserve à esclaves ?
Le Roi sera heureux de l'entendre une fois que je serais sorti d'ici.. pour peu que je trouve un moyen. A moi les parfums et les jardins pour le restant de mes jours après ça ! En maraude mes frères !

*Regardant autour de lui, il ne vit que mort et décrépitude, ses derniers compagnons aillant depuis fort longtemps rejoint les paradis parfumés d'Erlik.. Depuis combien de temps il était là à délirer sous le soleil ? Dieu seul le sait..
".
Hazyr

Hazyr

Messages : 1
Date d'inscription : 29/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum