Valdek Brise-cotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Valdek Brise-cotes

Message par Wandrall le Lun 12 Mar - 21:09

Valdek Brise-cotes



Vanir
Grand et vigoureux – Environ 30 ans
Roux, barbe fournit et un coté du crâne rasé
Pillard - Chasseur - Pécheur


L'expédition avait pour but de raider les îles au large des côtes Zingariennes.
Suite à une violente tempête le bateau Vanir s'écrasa sur le récif de l'une de ces îles.
Les rares survivants en bonne forme furent capturés pendant qu'ils étaient toujours inconscient sur le rivage. Les moins chanceux se firent achever méthodiquement. Tout le monde sait que les Vanirs font de bons esclaves et des combattants féroces pour amuser les foules.

Valdek faisait partie de ceux-là. Un digne représentant de son peuple, grand et massif.
Il fut ramené sur le continent et vendu au plus offrant.
Un petit homme grassouillet et brun.
Valdek ne comprenait pas sa langue et lui cracha au visage quand il s'approcha de lui.
Cela fit rire le petit personnage qui d’un revers de manche s’essuya le visage. Puis d'un geste il ordonna à ses hommes d'emmener sa nouvelle acquisition.

On fit comprendre au guerrier roux qu'il devrait se battre au milieu d'une foule.
S'il se battait bien, cela rendrait riche le petit homme grassouillet.

Valdek toisa son "petit maître" du regard sans dire un mot.
"Il ne ferait même pas un bon esclave ..." se disait-il.
Finalement il acquiesça. Il se battrai ... parce qu'il en avait envie.

Il se retrouva donc au milieu d'une arène souterraine.
Une centaine de personnes devaient s'y tenir tout au plus mais l’excitation de la foule était palpable quand les combattants du soir entrèrent.
Le nordique était vêtu d'un bas en toile, torse nue, dévoilant son corps forgé par les hivers et les combats.
Son adversaire : un homme un peu plus petit mais bien battit lui aussi, avait la peau sombre.
« Je n'en avait jamais vu des comme ça. » se dit-il à lui-même.
Tous deux sans arme.

Valdek jeta un bref regard autour de lui. Celui-ci s’arrêta sur une sorte de balcon ou trônait deux personnes.
Il reconnut son "petit maître" assis à côté d'un autre homme.
Il semblait imposer le respect au petit homme. Il n'était pourtant pas imposant et ne ressemblait pas à un guerrier.
Puis le rouquin reporta son attention à son adversaire, et le combat commença. Valdek laissa s'exprimer toute sa rage et sa frustration.
Il n'avait pas combattu depuis longtemps et, en pleine fleur de l’âge, l'homme du nord ne laissa aucune chance à son adversaire.
Il termina le combat assis sur le torse de l'homme noir, lui assénant des coups de poings au visage jusqu'à ce que le pauvre bougre ne bouge plus.

Il se releva en silence et vit le petit homme se précipité vers lui pour le féliciter.
Quelle erreur ... Valdek pris la tête de son "petit maître" à deux mains.
Et ignorant ses cris de détresse, il continua d'appuyer de chaque côté jusqu'à ce que le crane cède sous la pression.
Il laissa finalement le corps sans vie s'écrouler à ses pieds dans un silence complet.

Il toisa une nouvelle fois la foule du regard. Tous figés par ce qu’il venait de se passer sous leurs yeux. Une volée de flèches serait sans doute bientôt lâchée.
"Tant pis, ça sera une mort glorieuse."
Valdek cria un juron nordique les bras couverts de sang levé.
L'homme sur le balcon, maintenant debout, lança d'un ton autoritaire :
« Réglez-lui son compte, mais ne le tuez pas, ça serait lui rendre service !" dans une langue que Valdek comprit.

Le nordique écarquilla les yeux de surprise lorsqu'il senti plusieurs piqûres dans le dos.
Des dards enduit de poison qui le plongèrent dans l'obscurité.
avatar

Wandrall

Messages : 41
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum