Présentation [Shemei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation [Shemei]

Message par Shemei le Mer 1 Aoû - 13:01


Nom du personnage : Shemei-En-Ikkamubi

Age : une trentaine d'années

Peuple :
Shem

Religion :
Panthéon Shémite : Ishtar/Ptéor

Description physique (taille, poids, cheveux, yeux, particularités...) : Shemei a la carrure, le teint et le regard sombre des Shemites du désert, au sang mélé de Stygiens. Mais le khol soulignant son regard, la barbe huilée et tressée et la natte surplombant un crane rasé: tout indique en lui l'ancien dignitaire d'une Cité-Etat majeure. Son physique indique autant son habitude du travail au grand air à travers champs que ses longues études nocturnes des lois dans les allées de la Grande Bibliothèque d'Akkharia.

Caractère (grands traits): Shemei a développé un pragmatisme aigü, un esprit logique et agile au contact de sa famille de simples paysans et de ses pairs du collège des Accusateurs d'Akkharia. Philosophe et songeur en privé, il est d'un caractère à la fois avenant et distant en public; ce trait étant encouragé par sa fonction de juge itinérant. Profondément instruit des codes de lois, mais également en théologie, en lectures d'augures et en oniromancie, Shemei observe, pèse les actes et les intentions, avant de rendre sa sentence - en ordonnant la construction d'un théâtre ou la pendaison d'un voleur.


Son histoire avant l'exil :
Fils unique d'un ancien mercenaire devenu paysan, Shemei grandit dans les pleines de Shem, labourant les sols, observant les étoiles et aidant son père à tracer les plans des futures réseau hydroponique de son village. Mais un soir de son neuvième hiver, un émissaire de Sumuabi se présenta sur la place du village, afin de prélever son tribut en vies humaines: Akkharia avait besoin de magistrats, et les enfants prometteurs furent enlevés à leur famille le lendemain matin, après des adieux exprimés à la hâte.
Dix ans d'étude plus tard, après une cérémonie sous le regard de Pteor, il fut élevé au rang de sa'ilù, juge appliquant la loi de par les routes et les chemins, appuyant tant son jugement sur l'observation des faits et des antécédents que sur les rêves, l'intuition et les présages des augures.
Mais la vie d'un Accusateur n'est pas exempte de drames et de trahisons: l'exil n'est pas l'apanage des coupables, Shemei le savait trop bien. Un jour, sur la place du marché d'Akkharia, aux portes du temple d'Ishtar, se présenta un émissaire Stygien réclamant son droit au Tamharu, défi traditionnel verbal des magistères shémites, dont l'issue ne pouvait prendre que deux formes: le vainqueur était reconnu apte à continuer à appliquer le bon droit et la Loi, tandis que le vaincu était lapidé à mort - ou, pire, exilé.
Shemei préssenti le piège: ses rêves l'en avaient avertis, et le boeuf borgne croisé sur la route du marché l'avait confirmé. Mais le piège était tendu et l'agneau de sacrifice désigné. Son destin était scellé, car son opposant était plus habile à soulever l'opinion du bas peuple que Shemei et sa logique froide, implacable. Mais surtout, avant que le verdict ne fut rendu, Shemei reconnut dans la foule son adversaire Mabbatu, dont les manigances pour s'attirer les faveurs des généraux de Sumuabi semblaient désormais être passées au rang supérieur.
Vaincu, Shemei rendit son sceau de Juge-Accusateur et tendit le bras pour s'y faire plaquer le bracelet du déshonneur, celui des Exilés.


Shemei

Messages : 1
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum