Présentation Brume (reroll Raveneau)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Brume (reroll Raveneau)

Message par Goodsol le Mar 10 Juil - 20:34

BG complet vu avec les admin



Brume
Physique : une petit brune.

Cette nuit là, un épais brouillard recouvrait encore le flanc de la montagne, s’accrochant à ses aspérités par lambeaux, dévoilant par percé les reliefs de son corps transi par l’humidité stagnante du petit matin. La vie reprenait doucement ses droits sur la nuit, épaisse et poisseuse, qui avait précédé le jour.

L’ombre se faufilat une foi de plus à travers ce tableau ou le clair obscure jouer en maître avec les contour du monde. Mêlant son corps souple et agile à la parois froide de son nouvel univers, à la recherche du rongeur un peu trop matinal, elle arpente la pente douce de ce monde vide. Ses pieds se glisse doucement en dehors de ce dédale de roches, abîmés, marqués par les nombreux voyages que l’obscurité à pus lui offrir depuis qu’elle s'est nichée dans ce nouveau perchoire.

La vie s'éveille, la vie reprend ses droits, et le temps commence maintenant à lui manquer. Les chasseurs vont bientôt s’éveiller. Arpenté les colles et les plaines ou les le gibier s’installe. Elle n’as pas de proie, ses pas son aussi léger que possible mais l'expérience lui manque encore. Elle n’as plus d’odeur. Elle sent les feuilles, l’humus, la pluie, le sable. Elle sent le poissons et elle sent lapins. Elle sent la cendres et elle sent le sang. Elle n’est plus que le ventre creu qui gronde sous sa peau meurtrie.

Un lapin, vif et agil, jeune et encore plein de vie émerge non loin. Elle est épuisée, l'énergie que vas lui demander cette chasse ne vaudras que peu sa peine. Mais elle ne peut repartir bredouille. Un pas après l’autre, couteau au poing, elle s’approche du funest destin. Mais l’aube offre à la chasseuse un dernier coup de mains. Un renard affamé lui coupe le chemin, plantant ses crocs mortel dans la chaire tendre du festin. Hurlant sa rage contre se monde, elle émerge. Crachant hargne et colère refoulé. Affolé, l’autre détale laissant sur place sa proie.

Elle se redresse avec souplesse. Sa silhouette se détache avec les premier rayon du soleil contre les quelques arbres à l’orée de la forêt. Sa colonne se déroule, la mort en mains, les lambos qu’elle porte flottant dans le vent naissant tels des extentions de sa propre chair. Le brouillard commence à se disperser, il est temps de rentrer. Elle repart à longue foulé vers son nid, disparaissant dans le voile qui la une ne foit de plus caché. Les courbes de son corps disparaissant dans la Lande et le voile épais de sa nouvelle vie. Car Brume et son nom et la brume et son univers.


Goodsol

Messages : 3
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum