présentation Ingmar (reroll agenor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

présentation Ingmar (reroll agenor)

Message par kassad le Lun 9 Juil - 15:06

Nom du personnage : Ingmar

Age : 30 ans

Peuple : Aesir

Religion : Ymir

Description physique : 1,90m, blond, yeux bleu, et porte différentes cicatrices autant sur le corps qu’au visage

Caractère :

Bien qu’il reste toujours à l’écoute des autres, il est souvent lunatique. Froid de prime abord, il aime évidemment boire de la bière avec ses frères et soeur aesir

Histoire :

Le vent qui souffle et qui s entend

C’est l’histoire d’un homme du Nord, d’un Aesir
Peuple fruit de la sueur du divin et froid Ymir
Tous nés pour honorer la gloire de leur dieu
guerriers dans l'âme, le valhalla dans les yeux

Le Créateur de sa froide main offre les talents
Capricieux éternelle il distribue aveuglément
Tous seront puissants et forts doués pour tuer
Certains manuels d’autre la tête éclairée

Ainsi naquit notre jeune blond aux iris bleus
d’un village dominé par un Jarl belliqueux
d’un père forgeron aimant mais maladroit
d’une mère douce, fine pleine de joie

Le froid, la violence, la mort quotidien de vie
douce partenaire de danse de la survie
Où chaque pas dans la neige est un supplice
Sculptant l'enfant en un ymirien exclusif

La barbe épaisse, les yeux vaillants, il se dresse fier
Torse puissant où deux femmes dorment sans prière
Muscles d'aciers forgés par la volonté de son dieu
Il participe à la gloire de son Jarl orgueilleux

Raids et batailles rougissent les neiges alors
cicatrices et blessures sillonnent son corps
Sa hache maculée du fluide de vie
Arrachant le désespoir de ses ennemis

Et pourtant ce n’est pas eux qu’il entend
debout sur les cadavres, tête levée vers le vent
Les yeux clos, l’oreille tendue vers les cieux
Il écoute le murmure d’un son brumeux

C’est par le blizzard qu’Ymir s’annonce
et notre aesir entend et prononce
de sa voix il devient alors un autre guerrier
celui qui chauffe les âmes pour tuer

De ses mots il peut amoindrir les blessures
d’une vie qui pourtant est si dure
Les enfants écoutent ses contes avec avidité
Les femmes sourient ainsi beatifiées


Il devient alors scald, récitant pour son Jarl
les lois ancestrales de sa voix il parle
Ses conseils avisés sont de précieux trésors
que certain apprécient et d'autres honorent

Mais quand il est seul, il ferme toujours les yeux
Noyé dans les flots du sang de son dieu
Il écoute ses murmures qui l’appellent
vers d’autres sentiers et d’autres peines

Il demande alors à son Jarl la permission de partir
Qui refuse de voir ce talent s’évanouir
Et chaque jour où le soleil se lève
le scald demande à son maître une trêve

Chaque jour il refuse, l'agaçant à mesure
Le mal prenant comme une gelure
Et un jour de grande et furieuse colère
Le chef du village, cogna sévère

Le jeune scald évanoui fut alors transporté
le Jarl jurant, vociférant, avec clarté
Tu veux voir du pays ? entendre ymir ? étendre ta raison ?
Tu va comprendre le prix de la trahison dans la pire des prisons


Compétence :

Lire/écriture, manipulation bouclier et hache, un peu de forge.



kassad

Messages : 2
Date d'inscription : 10/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum