Aelys la Messagère (reroll Eirlys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aelys la Messagère (reroll Eirlys)

Message par Eirlys le Lun 9 Juil - 14:52

Aelys La Messagère

Peuple : Aesir
Dieu : Ymir
Age : 26 ans

Sous ces traits en apparence délicats (pour une Asgardienne, s’entend)  se cache une jeune fille pleine de ressources, dont la principale qualité est de survivre en solitaire et de voyager rapidement dans ces contrées sauvages.
C'est enfant qu'elle a démontré son talent pour la survie. la vieille volva, remarquant qu'elle grimpait les sentiers comme un bouquetin pour des baies, l'envoya récolter herbes, champignons, plumes écorces nécessaires à son office. Toujours plus loin, toujours plus exigeante...

Exilée pour avoir obtenu la faveur d'un guerrier marié, moins assidu au lit conjugal, de fait. Son épouse s'arrangea pour la faire disparaître.

V1:

Qui passe sur cette route si tard dans la nuit?
C’est une Aesir, ma foi fort bien jolie.
Son pas encore un peu elle presse,
Pousse ses jambes fatiguées pour que cesse
Cette errance hivernale sous la pluie.

La messagère, qu’on dit guidée par les étoiles
Se joue de la tempête, par la grâce d’Ymir
Délivrant ses missives sans jamais mentir
Dort dans les branches, survit toujours, animale.

Sa parole est d’or, les informations sont d’espoir
Commerce, mariages, alliés en qui croire,
Sa mémoire est louée par tous les fils d’Ymir
Chants guerriers, contes, histoires peuvent réunir

Chaque taverne l’accueille en tout temps
Le peuple blond aime sa douce voix
Son public, quand elle chante, ne s’agite pas
Souvent comparée à Ingmar pour son talent

Ce scalde disparu, de parler on s’en cache bien
Car il aurait déplu à son jarl, qui aurait craint
De voir s’enfuir cette âme si brillante
A l’ennemi, ou ailleurs, et ses histoires pétillantes
Il lui a donc refusé de voyager pour son bonheur,
Et l’envoya au loin, expier son déshonneur

On dit qu’Aelys s’enferma dans les brumes grises
De la vengeance, et commit quelque traîtrise,
Amenant de sa main un affront à un clan,
L’alliance prévue devint alors bain de sang.

Elle faillit bien ne bénéficier d’aucune grâce
Soldant par ce sang une querelle de poules effrontées
En son coeur avait pourri une moquerie durant plusieurs années
On évita, oui, de bien peu qu’elle ne trépasse!

Elle reste droite et fière devant son auditoire qui sanglote,
On négocia sa peine dans un ultime effort :
Aelys fut envoyée, sans même une culotte
Dans un lieu qui convenait, aux parjures et à la mort.





Aelys La Messagère

Peuple : Aesir
Dieu : Ymir
Age : 26 ans

Sous ces traits en apparence délicats (pour une Asgardienne, s’entend)  se cache une jeune fille pleine de ressources, dont la principale qualité est de survivre en solitaire et de voyager rapidement dans ces contrées sauvages.
Aelys sent les tempêtes comme d’autres sentent la fumée, évite les territoires des ours ou des smilodons, piège lapins et poissons, dort dans les arbres, se repère aux étoiles et a une mémoire infaillible.

Depuis sa ville d’origine, Winnwö, elle transporte les messages importants à l’écrit ou à l’oral, et ne faillit jamais à sa mission, messagère respectée dans toute sa région… alliances par le mariage, partage de lieux de raids, informations d’incursions vanir, commerce…

Les tavernes lui font toujours bon accueil, car en plus de ces missions officielles, elle connaît de nombreux contes, des chants guerriers et des ballades amoureuses, quand elle ne se plaît pas à composer elle-même de petits poèmes à la volée.
On la compare souvent au regretté Ingmar, qu’elle a pu croiser plusieurs fois lors de ses périples. Curieuse, elle l’observait de loin et restait cordiale lorsqu’il lui adressait la parole.
Elle souriait en l’écoutant réchauffer les coeurs de la puissance de sa seule voix, remarquant son effet sur son auditoire et rêvant d’avoir le même talent.

Un jour, on lui confia des ordres concernant l’union entre deux clans, une fille de Shiral et un fils de Wonal, tous deux issus de familles de Jarls. Aelys modifia délibérément l’accord en un refus, par vengeance, car la fille avait eu l’audace de mettre son honneur en doute. Pouvait-il y avoir une autre raison pour qu’elle ne soit pas mariée? Elles étaient bien jeunes toutes les deux, c’était plusieurs années auparavant… mais Aelys a bonne mémoire.
Manque de chance, alors qu’elle rentrait, un convoi arriva chez la promise chargé de cadeaux. Son mensonge fonctionna bien… trop bien. Croyant à un piège, le convoi fut décimé et pillé. Les deux clans entrèrent alors dans une guerre sanglante, chacun reprochant à l’autre les faits. Quelques temps plus tard, lors d’une trêve durement acquise, son mensonge fut éventé.

Aelys manqua de peu la pendaison, on proposa de lui arracher la langue pour qu’elle ne commette plus aucun forfait de la sorte, mais toutes ces années de service lui avaient acquis une certaine réputation, ce qui fait que certains interférèrent auprès de son jarl afin de l’exiler. Il céda, afin de ne pas l'élever en martyre. Qu’elle aille donc se frotter à de vrais repris de justice, on verrait bien si elle s’amuserait à modifier les messages…
avatar

Eirlys

Messages : 3
Date d'inscription : 16/04/2018
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum