Elaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elaine

Message par Elaine le Dim 10 Juin - 11:53

Elaine



L'azur, jusqu'ici clair et pur, s'était couvert brutalement de nuages sombres et les cieux s'étaient mis à gronder frénétiquement. De fins éclairs blancs zébraient le ciel régulièrement comme de livides cicatrices sur une chair ténébreuse. La pluie, surtout, s'abattait sur la terre chaude de la place du marché avec violence ; elle en arrachait ce parfum si caractéristique que dégage le sol humide lorsqu'il n'a pas connu l'eau depuis longtemps. Elaine avait renversé le visage pour sentir l'averse fouetter son visage. Elle riait, d'un rire dépourvu de toute moquerie mais gorgé d'euphorie. La foule, traditionnellement bruyante lors de ce genre de spectacle, s'était tue depuis que la pluie diluvienne avait éteint la flamme du bûcher. Le bourreau était resté interdit, et le prêtre de Mitra fulminait depuis l'abri qui surplombait sa tribune.

C'est Wiccana, cria la suppliciée, Wiccana est en colère !

La foule fut agitée d'un long remous. D'autres cris retentirent en écho des hurlements de la fille. Cet orage miraculeux avait chassé momentanément la peur. Il y eut comme un instant de grâce, qu'aucune menace n'eut su dissiper. Dans un autre contexte, le prêtre aurait ordonné qu'on égorgea la fille ; mais la situation rendait toute action délicate. Cette créature était-elle vraiment différente des autres qu'il avait fait placer sur le bûcher ? Lorsqu'il la regarda, enfouie dans cet amas de bois qui ne voulait pas brûler, il eut le sentiment de la contempler pour la millième fois. Elle ressemblait à toutes les sorcières brythuniennes qui vénéraient cette divinité païenne. Son teint, sous la crasse, avait la blancheur de la porcelaine ; et sa chevelure blonde envahissait ses épaules en de lourdes vagues. Elle était vraisemblablement très jeune, semblant à peine avoir atteint l'âge adulte. On dit que le vice a la dent blanche et le teint pur : elle lui sembla être la parfaite incarnation de cet adage.

Voilà bien la preuve qu'il s'agit d'une sorcière, hurla-t-il avant d'ordonner au bourreau, détachez-la et ramenez-la à sa cellule !

Juste avant qu'elle ne fût hissée hors du bûcher par l'imposant bourreau, la fille posa les yeux sur lui. Il fut surpris de ne lire ni le désespoir ni la haine dans les prunelles claires qui le transperçaient. Il n'y capta pas même ce qui pouvait s'apparenter à du soulagement. Il y croisa seulement une infinie bienveillance qui, sans lui faire éprouver une quelconque culpabilité, acheva de le contrarier. Cette fille-là avait le profil d'une martyre. Elle devait simplement disparaître, sans spectacle et sans bruit, sans quoi elle deviendrait quelque héroïne pour tous ces Brythuniens qui vénéraient la nature dans leurs campagnes sordides.

avatar

Elaine

Messages : 2
Date d'inscription : 11/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum