Présentation : Näya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation : Näya

Message par LittleMaggie le Jeu 17 Mai - 16:19

Titre du post : Présentation Näya




Nom du personnage : Näya

Age : Näya ne connait pas son âge, elle peut avoir l'air d'une enfant parfois, mais sa constitution laisse supposer qu'elle a atteint l'âge adulte

Peuple : Darfari


Religion : Yog


Description physique (taille, poids, cheveux, yeux, particularités...) : Näya est mince et pas très grande. Si ce n'était pour sa poitrine et ses muscles bien dessinés, on pourrait croire que c'est encore une enfant. Elle porte les tatouages, scarifications et piercings typiques des tribus qui vivent dans la jungle profonde du Darfar, mais ses dents ne sont pas encore taillées en pointe, ce qui participe à laisser le doute sur le âge. De nombreux grigris sont accrochés dans ses cheveux. Malgré son apparence sauvage et un peu enfantine, Näya est d'une beauté hors norme (quoique peu conventionnelle).

Caractère (grands traits): De nature joviale, on peut la voir jouer dans l'eau comme une enfant ou s’émerveiller devant des détails comme la couleur d'un oiseau ou les reflets du soleil sur la carapace d'un insecte. Elle est curieuse de tout. Son agilité lui permet d'explorer facilement des zones difficiles d'accès et elle ne rate pas une occasion d’escalader n'importe ou quoi ou crapahuter même à des endroits qui semblent risqués, toujours avec un grand sourire aux lèvres. Mais lorsque sa vie ou celle des siens est menacée, son regard enfantin se durcit et elle peut faire preuve d'une violence inouïe.  


Son histoire avant l'exil : Näya ne se souvient que de quelques vagues souvenirs de son village natale : les rayons de soleil passant filtrant à travers l'épais feuillage végétal, la douceur du sol argileux sous est pieds, l'odeur divine des soirs de rituels,... Elle ne se souvient même plus du visage de ses parents. Même ce fameux soir, elle l'a quasiment oublié. Les autres enfants, un peu plus âgés, lui ont raconté : des hommes étranges, grands et recouverts de vêtements étranges en roche brillante, sont entré dans le village et la femme du chef a emmené tous les enfants loin dans la forêt, plus loin qu'ils n'avaient le droit d'aller normalement. Elle leur a dit d'attendre ici, et n'est jamais revenue. De loin, on pouvait sentir une odeur de brulée étrange et entendre du bruit.
Les mois qui ont suivi sont assez flous pour Näya. Elle se souvient surtout s'être beaucoup amusée à découvrir la forêt, mais avoir eu très faim par moment.
Des années durant, cette petite troupe d'enfants a grandis dans la forêt, s'installant quelques huttes là où ils le pouvaient, ils restaient fixes jusqu'à ce que le gibier se fasse rare. Pendant des années, ils ont réussi à éviter les autres tribus, de peur de retomber sur les grands hommes vêtus de roches brillantes. Les aînés ont toujours fait en sorte de maintenir les rituels yoggites (du mieux qu'ils pouvaient sans prêtre sous la main). Les peintures, tatouages, piercings, scarifications étaient toujours faites, de mémoire, mais aucun de ces jeunes survivants ne savait comment tailler les dents en pointes, aussi ceux qui n'avaient pas encore passé ce rituel au village n'y eurent jamais droit.
En grandissant, Näya était devenue douée pour la chasse et elle arrivait presque à nourrir les siens à elle seule.
Bien-sur, ce qu'elle préférait, c'était la chasse de veille de rituel. L'humain était un gibier attrayant à chasser, et divin à manger. Elle était déçue de devoir se limiter à un par mois, mais les autres trouvaient ça plus prudent.

Mais une nuit où ils dormaient tous, repus après un délicieux festin, des grands hommes à la peau claire les firent prisonniers. Bien-sur, ils essayèrent tous de lutter, de se battre, mais ils ne faisaient tout simplement pas le poids.

Durant les semaines suivante, ils découvrirent l'extérieur de la jungle, attachés les uns aux autres, puis furent trimbalés de marché en marché et vendus, les uns après les autres.
Näya en appris beaucoup en écoutant parler ces hommes. Elle découvrit, au travers de ses barreaux, des villes faites de pierre et s'élevant jusqu'au ciel, fourmillant d'habitants. Mais elle, elle n'était pas présentée sur les marchés avec les autres. Ils la gardaient pour un client particulier, lui avaient-ils dit.
Après un long trajet à travers les mers, Näya fut lavée, habillée de vêtements d'une douceur qu'elle trouvait irréelle et amenée dans une pièce pleine de nourriture étrange, de coussins de soie, de bougies, de décorations brillantes diverses. On la laissa seule ici.
Au bout d'un moment, une homme entra...


Le lendemain, elle était condamnée à l'exile, encore couverte de sang de la tête aux pieds et un grand sourire aux lèvres.


LittleMaggie

Messages : 1
Date d'inscription : 16/05/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum