Igmar, une révélation dans l'exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Igmar, une révélation dans l'exil

Message par Solaris le Mar 8 Mai - 11:22

La lumière lui brûle les yeux, le sable chaud provoque une sensation plus que désagréable. Il n'arrive pas à se souvenir de la fraîcheur de la neige sous ses pieds. Cette neige qui faisait partie de sa vie, de son être...
Il se relève lentement, ses muscles lourds et douloureux.

"Où suis-je? "

La main couvrant l'éclat solaire, il regarde l'horizon et aperçoit des ruines au loin, et plus proche, des corps accrochés à des pics.

"Qui sont ces sauvages doués pour une tel horreur? "

Au pied de l'un deux, une gourde... presque vide ceci dit...

"Étrange, une gourde ici... j'ai affreusement soif... tempis je prend le risque de toutes façons que peut-il m'arriver de pire? "

Il n'avait aucune idée de ce qu'il trouverait plus loin, après ce désert mais il se rendit compte que pire était un faible mot.

Au bout de quelques heures de marche, il avait réussit à assembler quelques feuilles pour s'en faire des vêtements le protégeant de ce soleil toujours plus brûlant. Fallait voir l'état des couture, une catastrophe.

"cela ferait bien l'affaire... "

Un oasis, immense, il était faible mais son esprit était sur le qui-vive, d'étranges bêtes parcouraient ces terres. Il ne voulait pas s'y frotter maintenant, il était trop faible...

De l'eau et des oeufs crus, voilà son repas pendant des jours. Il avançait toujours tout droit, suivant la rivière vers le nord, son instinct lui disait qu'il y serait bien mieux qu'ici. Il en profitait sur le chemin pour tailler se fabriquer un arc et des flèches rustique comme il avait appris à le faire dans son enfance caché des yeux de son clan.
L'arc était considéré comme une arme de lâche mais il n'en avait que faire, il était doué pour cet art et il comptait bien l'utiliser bien qu'il fût la risée de tout le clan durant de nombreuses années.

Encore un désert, il n'en pouvait plus.... sa volonté l'abandonné mais il avançait maitenant machinalement, il ne commandait plus ses pieds, il avançait. Il sentait qu'il était proche... Il s'écroula au pied de cet falaise qui le gardait à l'ombre...

Lentement il ouvrit les yeux, l'obscurité de la nuit envahissait les alentours. Il profitera donc de la fraicheur pour se lever et reprendre sa route. La nuit était dangereuse mais il avançait à pas de loup, avec une souplesse dont se clan n'avait pas l'habitude, il se fondait dans l'obscurité et traversa la première plaine sans réveiller les quelques loups qui étaient là.

Une forteresse immense se trouvait devant lui, il avait bien rencontré quelques sauvages sur sa route, dont un qui lui valu une blessure à l'épaule. Mais la récompense ce son combat était à la hauteur de son effort, l'épée en fer qui lui a volé était bien plus efficace que le cailloux qu'il avait sculpté.

"Ainsi donc des hommes civilisés vivent sur ces terres.... "

Le type de construction était clairement nordique. Le temple majestueux qui surplombait le village ne faisait aucun doute, Ymir avait guidé ses pas jusque ici.
Il décida de s'installer non loin d'ici un peu plus au nord lorsque la neige recouvrait enfin le sol.....

Il s'installa donc et se débrouilla pour construire une petite maison...

"Me voici chez moi ! "

avatar

Solaris

Messages : 25
Date d'inscription : 02/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum