Eileen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eileen

Message par Matzazu le Dim 22 Avr - 11:06


Je m'appelle Eillen, j'ai grandi dans la cité côtière de Stromdorf, nichée entre la mer, les glaciers et la grande forêt boréale. Je suis la fille du roi Tormund. Hélas, je n'ai pas connu ma mère morte en couche. Je pense que mon père me tint pour responsable de cette perte, il ne s'intéressa jamais à moi. Par ailleurs, je ne reçu pas plus d'amour de la part de mes belles mères qui n'eurent pour moi que du mépris. Pourtant, bien que je fus ignoré de mon père, j'eu pour lui une grande admiration et un amour inconditionnel.

Chaque étés il partait pour les raids au sud et lorsqu'il revenait il était chargé de trésors exotiques venus de lointaines et étranges contrés. Pour moi c'était magique et je ne rêvai que d'une chose; accompagner un jour mon père dans le sud. Quand le roi était absent, je passais mon temps avec Hamad, un esclave affranchi autre fois marchand Shemite. Celui-ci me racontait toutes les merveilles qu'il avait pu voir de par le monde au cours de ses voyages. Un lien d'amitié très fort se noua entre nous. À l'automne, une fois les raids terminés je redoublais d'effort pour attirer l'attention de mon père. Je flanquais des raclés à mes frères et sœur pour montrer ma supériorité, je chassais des monstres et bêtes sauvages pour prouver ma force et je me lançais toute sorte de défit plus périlleux les un que les autres dans le seul espoir d'être remarqué. Cependant, je ne récoltai que des réprimandes et des blessures.

Bien que je fus la meilleure guerrière de ma fratrie, lorsque je fus en âge de combattre, mon père me refusa l'honneur de l'accompagner. Je dus donc me résigner à rester au village et me contenter des récits d'Hamad pour seuls voyages.

Un été, des clans Vanir ennemis menèrent une série de raids dans la région. En l'absence des hommes, ce fut aux femmes de défendre le village. Je pus me distinguer lors de la bataille de Dreidre, alors que fuyant l'envahisseur, les habitants Dragvald un village rival de Stromdorf, traversaient nos terres avec a leur poursuite les pillards. Allié à nos rivaux d'hier nous pûmes infliger une défaite cuisante a nos ennemis d'aujourd'hui. Au retour des raids, le Jarl Soren de Dragvald offrit son amitié et son allégeance éternelle à mon père ainsi qu'à sa ligné. Pour sceller l'alliance de nos familles, je fus offerte en mariage a Soren. Mon père c'était enfin souvenu qu'il avait une fille et il m'offrait l'occasion de servir le clan, je le pris comme un immense honneur oubliant toutes velléités de voyage.

Hélas les choses se terminèrent très mal. Un été mon père ne revint pas des raids. Mon époux attendit alors l'hiver puis, oubliant sa dette envers mon clan et son serment, il s'emparât de Stromdorf lors d'une attaque surprise. Il fit tué mes soeurs et les plus jeunes de mes frères encore en vie. Hamad mon seul ami périt également dans l'attaque. À son retour couvert du sang des miens il exigea de moi, fou qu'il était, que j'accomplisse mon devoir d'épouse. Ivre de rage je lui fendis le crane avec sa propre hache. Il s'effondra à mes pieds avec un air incrédule. Seule et désabusé, je pris la fuite vers le sud. La rudesse de l'hiver fut autant mon ennemi que mon allié. Je dus luter a chaque instant pour ma survie, mais aucun des guerriers de Dragvald n'eu le courage de me poursuivre. Ils jugèrent à tors que le froid et les loups auraient raison de moi.

Après cet exile forcé, je pus enfin parcourir le monde et vivre mon rêve d'enfant. Je pus découvrir mille merveille rencontrer des personnes extraordinaires et vivre des moments exceptionnels. Tout ne fut pas toujours facile, mais je me sentais faite pour cette vie, j'étais heureuse.
Voyageant seule, je ne pus rien piller de mieux que quelques fermes isolé ici et là. Je devais prendre grand soin de ne pas me faire repérer par les locaux, mettre de la distance entre deux attaques. J'étais certes une guerrière de talent, mais je n'aurais pas pu faire face seule à une troupe de milicien au complet. Je vécus ainsi deux ans avant d'être capturé abord d'un petit village.

Rapidement, je fus condamné à mort je crois pourtant que ce fut l'uns des plus beaux jours de ma vie. Je n'étais pas seule sur le chemin du billot. L'un des prisonniers nous accompagnant souriez a pleine dent alors que je me contentais de hurler ma frustration. Il était chétif comme tous les hommes du sud, les cheveux noirs et la peau mâte. Alors que notre cortège fit une pause il se hissât sur la pointe des pieds et murmura : "prépare toi a courir ma grande." Je sentis alors que les lourdes chaînes qui m'entravaient tombait inerte sur le sol. Aussitôt j'abattait un garde d'un violent cou à la trachée me saisissant de son épée pour en tuer deux de plus.
Il y eût un mouvement de panique dans la foule. Alvaro le Zingarien qui m'avait libéré me saisît par la manche et m'entraîna m'entraîna dans une course folle pour la survie. Nous prîmes alors la fuite et par la grâce d'Ymir nous réussîmes à nous sortir miraculeusement indemne du village.

Après cette aventure, Alvaro devins un grand ami, je lui devais la vie et il devait la sienne à mes talents. Il m'ouvrit de nouvelles perspectives il m'apprit à voir le monde autrement. Ce fut un long apprentissage, mais je finis par réaliser qu'il y avait mieux à faire que de le piller.
Grace à mes dons martiaux et à son charisme je pus allier l'utile à l'agréable. Nous travaillons comme garde pour divers marchants ainsi nous pouvions voyager tout en recevant une solde. Lorsque je me plaisai quelque part, nous restions quelque temps endossant cette fois le métier de mercenaire. Et quand le travail se faisait rare, nous nous contentions de chasser et de survivre dans la nature.

Hélas ma vie rêvée pris fin lorsque nous fûmes capturé avec des contrebandiers que nous étions payés pour escorter. Je fus alors condamné à un nouvel exile sur les terres maudite des Acheroniens.
avatar

Matzazu

Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum