Maximus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maximus

Message par Narm le Mer 18 Avr - 8:44

Présentation Maximus


Nom du personnage : Maximus

Age : 32 ans

Peuple :
Aquilonien

Religion :
Mitra (bien qu'il ne prit plus)

Description physique : Homme très grand à la musculature féline, Maximus porte quelques cicatrices sur le corps, mais surtout des marques de fouet sur son dos, relique de son ancienne vie d'esclave. Par commodité, plus que par narcissisme, il coiffe ses cheveux bruns en tresse, vers l'arrière, tandis que sa barbe témoigne du manque de soin vis à vis de lui même durant les mois passés. Son regard bleu-gris, bien que vif, trahit par moment les regrets et la nostalgie du temps où il vivait avec sa famille.

Caractère : Chaotique bon (pour le détail à voir en jeu  Laughing )


Son histoire avant l'exil :
Depuis son enfance, Maximus n'avait jamais connu la guerre ou la misère, ses riches parents ayant toujours protégés leurs enfants du monde. Ils souhaitaient que chacun vivent une vie paisible, loin du malheur. Pour cela, ils imposaient à leurs enfants d'assister à de nombreux cours sur les langues, la philosophie, les sciences, etc. Mais rapidement, le jeune Maximus rêva de voyages, d'aventures, d'épopées fantastiques, se rebellant avec sa famille à de multiples occasions. Les frictions continuèrent de nombreuses années, jusqu'au jour, alors âgé de 16 ans, Maximus décida de s'en aller vivre par lui même. Il fugua à dos de cheval sans se retourner, heureux d'être enfin libéré de ses obligations. Quelle déception ce fut pour lui lorsqu'il se rendit compte que le monde n'était pas aussi rose que dans les livres qu'il lisait.

Dans un premier temps, la brutalité du monde l’écœura, le faisant douter même de l'intérêt de sa propre existence. Après avoir été soulagé de tout son or par deux voleurs, il se fit tabasser par la garde pour avoir tenté de voler une pomme. Seule l'intervention d'un forgeron compatissant qui le fit passer pour son apprenti un peu lent d'esprit, lui sauva ses deux mains. Un sauvetage de courte durée puisqu'une semaine plus tard, le village fut pillé et Maximus, ayant à peine eu le temps d'apprendre les rudiments de la forge, se retrouva mit en esclavage. Pendant cinq ans, le jeune aquilonien poussa et souleva de lourdes charges au service de divers maîtres. Naturellement costaud, ces exercices ne firent que renforcer sa musculature qui lui valut d'être entraîné pour les combats de gladiateurs. Ses échanges avec les autres gladiateurs firent évoluer sa manière de voir le monde, lui ouvrant les yeux sur la valeur de la vie et son intérêt. Hors de question d'attendre sa mort dans l'arène quand sa vie d'aventure lui tendait les bras.

Chaque coup d'épée, chaque blessure, étaient des pas en avant vers le doux parfum de la liberté. Son maître, reconnaissant de la notoriété nouvelle, s'intéressa de plus près à Maximus, l'invitant à discuter avec lui, l'équipant d'une lame parfaitement aiguisée ainsi que d'une armure de cuir neuve, lui offrant une qualité de vie supérieure aux autres gladiateurs. Il alla jusqu'à accepter, au prix fort, que certaines femmes nobles puisse profiter du plaisir charnel du gladiateur, ce que le maître considérait être une preuve de considération de sa part. Toutefois les convoitises n'étaient pas qu'extérieur et la femme du maître fut surprise par l'un des gardes tandis qu'elle appréciait ce que d'autres avaient eu avant elle. Fou de jalousie, de rage, de déception envers l'homme qu'il considérait comme un ami, le maître voulut le punir sévèrement sans toutefois le tuer.

L'exil serait sa revanche.
avatar

Narm

Messages : 2
Date d'inscription : 18/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum