Rumeurs des Terres d'Exil

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rumeurs des Terres d'Exil

Message par Jorik le Dim 13 Mai - 2:12






Finalement, les fatalistes et les soucieux auront eu raison. En une nuit, toutes les menaces accumulées se sont brutalement abattues sur les terres d’exil, poussées par un irrépressible vent de folie.

Cette folie, qui a pris les hommes du nord comme les jotun pour les envoyer se fracasser contre les barricades et murailles, alors que le volcan entrait brutalement en éruption, arrachant de monstrueuses secousses au sol pour mieux annihiler de son magma des pans entiers de la glace du nord.

Cette folie, qui fit jaillir brutalement les morts maudits des ruines achéroniennes, portés par les vagues furieuses du vent et du sable.

Cette folie qui, sous de multiples manifestations, ravagea la prison d’un bout à l’autre, ne laissant que de nouvelles ruines pour toute trace de son passage…

Les dieux sont parfois joueurs, et le destin est souvent un salaud.

avatar

Jorik

Messages : 54
Date d'inscription : 01/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs des Terres d'Exil

Message par Jorik le Dim 13 Mai - 18:56

Deux nuits durant, les jötnar s’étaient entêtés à arracher au sol gelé les premiers blocs de pierre de la muraille, hissés là à la force des chasseurs. Deux jours durant, le jarl, ses guerriers et leurs femmes avaient lutté contre la folie des géants venus punir les imprudents qui avaient osé construire sur leurs terres. Les défenses encore en travaux, les bâtiments tout juste achevés, aucune construction n’était encore assez solide pour résister à leurs assauts impérieux doublés des tremblements brusques de la montagne, et lorsque l’úlfhéðinn fut stoppé net dans sa fureur par un revers de hache de trop, la völva n’eut d’autre choix que d’ordonner un repli.

Ils reviendraient, c’est chose sûre, mieux armés et plus déterminés encore à s’installer ici, à braver la colère des fils du Géant de Gel pour mieux s’attirer le regard de leur père. Mais pour l’heure, il fallait fuir la colère du volcan éveillé, panser les plaies et consolider les stocks.

Les villageois survivants furent sûrement surpris de voir que leur oracle ne les guidait pas vers le Hall et les restes du premier camp, mais se dirigeait plutôt sans hésiter vers le sud et le sable. Certains objectèrent, les plus têtus partirent même regagner leurs demeures qui n’avaient pas encore été entièrement démontées, clamant avec force que leur place n’était certainement pas sur le sol des lâches et des baiseurs de serpent ! Mais la mystique se montra inflexible et se détourna d’eux sans la moindre hésitation, emportant le jarl blessé avec elle, accompagnée de ceux dont la confiance restait intacte, des chasseurs les plus fidèles et des femmes les plus vaillantes.

C’est ainsi qu’au cours d’une halte sur les hauteurs de la barrière naturelle entre les terres nordiques et l’étendue sablonneuse du sud, tous eurent l’occasion de contempler le vol d’une météorite, et son impact retentissant… à peu de chose près, sur l’emplacement du Hall...

La völva avait raison.
avatar

Jorik

Messages : 54
Date d'inscription : 01/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs des Terres d'Exil

Message par Khamon le Ven 18 Mai - 1:00

La cité qui se dressait autour de l'un des oasis proches de Sepermeru n'a pas survécu à nuit du bouleversement, comme nombre d'autres constructions des terres de l'exil. Il n'y a pourtant pas vraiment de traces d'effondrement, ni vraiment de débris... simplement de la poussière et au milieu, quelques poutres ou briques intacts... et deux monuments sacrés.

Aucun étranger à la ville ne sait vraiment ce qu'il s'est passé là-bas, mais les chasseurs de relique raconteront à l'envi avoir perçu "une grande lueur pourpre déchirer un moment le ciel par là-bas et former comme un dôme", peu de temps avant que la série de cataclysmes ne s'abatte sur la tête de tous.

Depuis, les survivants de la petite colonie ont dressé des tentes et des abris de fortune, puisant dans ce qu'ils ont pu trouver d'intact au milieu de ce qui a été réduit en cendres. Les deux ...autels ?, eux, ont été soigneusement recouverts de linges et de tissus et sont depuis surveillés nuit et jour.

Le voyageur curieux qui passera non loin pourra noter la vigueur toute singulière de la faune et de la flore du coin, qui n'auront jamais été aussi fertiles...
avatar

Khamon

Messages : 4
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs des Terres d'Exil

Message par Estrellada le Ven 18 Mai - 16:02

Pour ceux qui la connaissaient, beaucoup savaient qu'Estrellada se préparait au voyage vers les nouvelles terres, les chutes des piliers visibles à l'est donnant l'espoir d'une sortie, ou du moins pour elle d'une zone d'eau pour son navire. Et c'est ce qu'elle fit quand la prison s'agrandissait une fois encore. Cependant, aucune nouvelle depuis. Certains la pensèrent mort, à cause des dangers de la jungle, ou bien peut-être que son navire à pas résister aux flots, ou la folie c'est abattu sur elle.

Mais au sud, dans une petite crique, les restes d'un navire, et de quelques membres d'équipages mal en point ont été retrouvé. Sur un des morceaux de bois, le mot Hydre y était gravé. Une dizaine de jour seulement après le vent de changement dans l'exile, les membres racontent que l'Étoilée est toujours vivante, et se rétablit de ses blessures dans un endroit secret, mais qu'elle reviendra bientôt voguer sur cette nouvelle parcelle de terrain.
avatar

Estrellada

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs des Terres d'Exil

Message par Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum